|| Écrit par

JAMEC tire son épingle du jeu - JAMEC played his cards